ITL

Dossier de presse

Une expertise de plus de 35 ans dans le marketing direct

18/12/2020 • 6 minutes de lecture
Contact presse

Adelise Foucault

NOIIZY

ITL (Informatique Traitement de fichiers Locations d’adresses) a été créée en 1984. Fin 2015 naît la marque ITL Groupe, qui fédère l’ensemble des entités de marketing direct dans lesquelles le groupe est majoritaire.

Historique

ITL (Informatique Traitement de fichiers Locations d’adresses) a été créée en 1984. Elle rejoint Eurodirect Marketing en 1988. Le groupe est coté au second marché en juillet 1996. En 2004, Paul Adam son dirigeant, rachète la société qui rejoint dès lors Padam Group, la holding familiale et indépendante qui détient par ailleurs plusieurs participations dans des entreprises de services au marketing direct.

Si les data commercialisées ou traitées étaient au départ essentiellement des fichiers d’adresses postales, aujourd’hui tous les canaux sont proposés : adresses postales, téléphones fixes et portables, adresses emails mais aussi l’asile colis. En 2010, ITL s’associe au routeur Koba Global Services pour créer ITL Atlantic à Pessac (33).

Début 2015, ITL détache ses activités de développement de softwares destinés à la VAD et l’e-commerce (Ebow) pour les loger dans l’entreprise Dafi basée à Aubagne, dont elle prend le contrôle en y associant ses cadres.

Fin 2015 naît la marque ITL Groupe, qui fédère l’ensemble des entités de marketing direct dans lesquelles le groupe est majoritaire afin de présenter une offre cohérente et exhaustive de data, à savoir le traitement, la commercialisation et l’analyse des data nominatives, sous toutes leurs formes.

Paul Adam, un entrepreneur et un investisseur

ITL est à l’image des convictions de son dirigeant, Paul Adam. Petit-fils et fils de commerçant, il a grandi dans l’univers de l’épicerie familiale d’Ingersheim. La boutique familiale n’aura pas survécu à l’arrivée dans la commune d’un premier supermarché… Mais elle aura inspiré au petit garçon d’alors ses premières réflexions sur le marketing relationnel. Et renforcé son opiniâtreté à défendre les commerces de proximité et les produits du terroir, qui l’anime toujours aujourd’hui.

Paul Adam, sur les conseils de son père, se destinait à une carrière postale. Mais à l’aube d’intégrer l’école de La Poste, à Limoges, il bifurque vers la vente par correspondance. En 1980, il pousse les portes d’une société de production et de négoce en vins d’Alsace. Quatre ans plus tard, le jeune homme intègre la compagnie d’assurance américaine AIG à Paris… tout en lançant son entreprise : La Cigogne Gourmande, société de vente par correspondance de spécialités alsaciennes.

Après 4 ans chez AIG, où il se spécialise dans le média planning (mailing et télévision) et les produits dédiés aux seniors, il prend la direction d’ITL, en 1987. Homme d’intuitions ayant la passion des mots – il laisse libre court à sa plume sur le blog «Jeanveloppe» - Paul Adam a su rester fidèle à ses valeurs.

Fin observateur des évolutions de son métier, le dirigeant d’ITL a su concilier le meilleur des techniques marketing traditionnelles (fichiers d’adresses postales, catalogues papier et courrier) et des évolutions technologiques pour asseoir son entreprise en tant qu’expert du marketing direct, au service des acteurs de la vente par correspondance puis de la vente à distance.

Paul Adam est un entrepreneur, mais aussi un investisseur. L’homme a créé, repris ou est entré au capital d’une bonne dizaine d’entreprises, dans le domaine de la vente à distance, de la data ou du conseil en marketing multi canal. Et il participe aussi à des projets d’envergure mondiale dans la valorisation du terroir dans la production de spiritueux. Comme ce whisky irlandais bénéficiant d’une traçabilité de l’orge au champ de production près, à l’instar des climats bourguignons ou de ce rhum à base de cane cultivée en biodynamie dans les Antilles britanniques. Leur point commun ? La mise en relation la plus directe possible du producteur et du consommateur autour d’un produit sincère et authentique. Passionné de football, il est par ailleurs actionnaire du Racing Club de Strasbourg aux côtés de Marc Keller depuis 2012.

« Un chef d’entreprise est aussi un acteur social. Il a l’obligation de se poser des questions sur son environnement et d’assurer le bonheur de ses collaborateurs au travail. Je crée des sociétés et j’investis, mais je ne le fais pas pour gagner toujours plus d’argent. Ce serait stupide. J’aime savoir ce que mon argent rapporte en termes de développement local et de bien-être social ». Extraits d’une interview de Paul Adam, parue dans l'ouvrage «Excellence en Alsace» Editions du Signe 2015.

Et demain ?

Ses deux fils ayant créé leur propre entreprise, et ayant écarté une offre de rachat qui ne cadrait pas avec ses propres valeurs (sans même être rentré dans une discussion de prix) Paul Adam, 62 ans, s’appuie aujourd’hui sur son équipe d’experts qu’il accompagne au sein de l’entreprise tout en sortant la tête du guidon pour se consacrer à la stratégie globale et se rendre plus disponible pour conseiller plus personnellement ses clients.

 Paul Adam a confié à ses collaborateurs la mission de pérenniser ITL autour d’un projet d’avenir tenant compte de la nouvelle donne engendrée par la récente prise de conscience du consommateur « post Covid ». En renforçant son équipe, chaque fois que le besoin se fera sentir, avec de nouveaux talents, eux aussi experts dans leur domaine respectif afin de proposer une offre d’accompagnement à 360 ° aux entreprises de vente à distance qui ont mis la data au cœur de leur stratégie de développement.

Page précédente
Contact presse

Adelise Foucault

NOIIZY