Grenke France, prêt pour la relance économique

Expert du financement locatif né il y a plus de 20 ans, GRENKE France, dont le siège se trouve à Schiltigheim en Alsace, apporte des solutions de financement locatives souples et performantes à tous les types d’entreprises, de la PME à la start-up en passant par les grandes industries, les TPE ou encore les travailleurs indépendants. Spécialisée à l’origine dans le financement d’équipements IT et bureautique, GRENKE France répond également aux besoins des professionnels des secteurs CHR, du médical, de la sécurité. En 2021, l’entreprise enregistre 363 M € de production financée (15M€ en 2000) représentant 46 000 contrats réglés (3400 en 2000). GRENKE France compte actuellement 200 collaborateurs répartis à travers son réseau de 19 implantations commerciales en France, 5 100 partenaires et 225 000 contrats actifs.

Contact presse

Grenke France, prêt pour la relance économique
Spécialiste du financement locatif, GRENKE France a atteint en 2021 une production financée de 363 millions d’euros, avec une mise en place de 46.000 contrats. Pour l’année à venir, la société va développer son offre dans le secteur de l’environnement pour répondre aux aspirations RSE grandissantes des entreprises.
Retrouver un rythme de croisière. Voilà la volonté de GRENKE France, filiale du groupe allemand, expert en solutions de financement locatif, après une fin d’année très encourageante.
" Nous allons être très offensifs pour jouer au mieux notre rôle de facilitateur de business, et accompagner le redémarrage de l'économie. Après un début d'année 2021 plutôt calme, notre dernier trimestre est plus que satisfaisant, avec une croissance de 53 % comparée à 2020. "

Laurent Wittmann, président de GRENKE France

Leader sur le marché français, avec 19 antennes régionales implantées sur l’ensemble du territoire, GRENKE France a réalisé, en 2021, une production financée* de 363 millions d’euros, dont 1/3 uniquement sur le dernier trimestre. Ainsi, 46 000 contrats ont été signés pour un ticket moyen de 8 000 euros, sur une durée moyenne de 4 à 5 ans. Et le redémarrage s’annonce déjà pour 2022.
" La pénurie mondiale de pièces et puces électroniques retarde la livraison des pièces et donc la fourniture des équipements auprès des clients, mais le nombre de demandes de financement traité est élevé. Voilà tout de même un indicateur de reprise fort pertinent. "

Laurent Wittmann, président de GRENKE France
* valeur total des équipements financés

Economie circulaire et green

C'est devenu une tendance de fond. Peu à peu, l’économie de la propriété fait place à l'économie d'usage en mode solution. Pour preuve, des secteurs jusque-là peu habitués à la location, tels que le mobilier de bureau ou la mobilité douce, s’ouvrent désormais à ce mode de financement.

En tant qu’acteur clé du marché locatif, GRENKE France accompagne les entreprises dans cette transition. A la fois pour acquérir, gérer et restituer des biens. Car aujourd’hui, bon nombre d'entreprises ne savent pas comment gérer leurs actifs quand un contrat se termine et les conservent dans leurs locaux.
“ Nous comptons, depuis bientôt 20 ans, au sein de notre entreprise, un pôle Asset Broker pour récupérer et revaloriser le matériel loué en lui donnant une seconde vie. Au cours de l'année 2021, nous avons ainsi géré le retour de 7.500 équipements auxquels nous avons donné une seconde vie ou que nous avons recyclé. De plus, nous sommes en phase de réflexion pour proposer de nouvelles solutions de financements pour des assets green et répondre ainsi aux aspirations RSE des entreprises, tout en continuant notre diversification. “

Laurent Wittmann, président de GRENKE France

Favoriser la collaboration

A l’image des entreprises qu’elle soutient, GRENKE France se développe. Deux bâtiments voisins, de 2500 m² au sol chacun, ont été construits à Schiltigheim (Alsace). Le premier, dédié aux services administratifs, a été livré en mars 2020. Quant au second, il est investi par les commerciaux depuis l’été 2021.
Le siège France de la société est désormais équipé d'espaces de travail plus modernes, lumineux et ouverts qui permettent de favoriser le mode collaboratif entre salariés ainsi que la convivialité.
L’objectif : avoir une organisation transversale dans laquelle les collaborateurs peuvent aisément créer des liens. Un choix fort à l’heure où certaines entreprises préfèrent définitivement quitter leurs locaux pour faire exclusivement du télétravail.