ALSACE EXCELLENCE
Communiqué de presse

Le label Alsace Excellence : une force de frappe remarquable !

17/11/2021 • 9 minutes de lecture
Contact presse

Romain CHEVALIER

NOIIZY

L’Alsace compte plus de 40 000 entreprises. Parmi elles, certaines se distinguent par leur excellence. Chaque jour, elles font preuve d’innovation en matière de RSE et ont été distinguées par le label Alsace Excellence. Le cap des 100 entreprises labélisées est désormais franchi. Ensemble, elles ont investi plus d'un milliard d’euros sur le territoire alsacien sur ces cinq dernières années.

La preuve par l’exemple !  

Une entreprise Alsace Excellence, est une société « modèle ». Elle se confronte à un référentiel exigeant pour prouver ses engagements. Elle est performante économiquement, et s’inscrit dans une dynamique d’innovation et d’amélioration continue. C’est une entreprise éthique et responsable, qui s’engage tant au niveau social et sociétal qu’au niveau environnemental. Elle incarne le savoir-faire, le sérieux et la rigueur. En deux mots : l’excellence alsacienne !  

Les sociétés labélisées Alsace Excellence prouvent chaque jour leurs engagements selon les 4 piliers - économique, social, sociétal et environnemental - de la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE). Voici une sélection de 8 actions remarquables. *   

PERFORMANCE ECONOMIQUE

Construit en 2015, le site de production SEW USOCOME de Brumath, dédié au montage des moteurs et motoréducteurs pour le marché français et les autres sites du groupe à l’international, a remporté le prix de la transformation numérique Usine Nouvelle. Une nouvelle distinction pour cette usine 4.0, également labellisée Vitrine Industrie du Futur. Pour exemple, révolu le temps où les opérateurs devaient pousser chaque jour de grandes quantités de matériel lourd. Au sein de l’usine, les produits vont vers les opérateurs et non l’inverse. Avec les transports automatisés et les aides à l’ergonomie, aucun salarié ne porte de charge supérieure à 10 kg. Les opérateurs effectuent uniquement des tâches à valeur ajoutée.

En complément, SEW USOCOME a investi 70 millions d’euros pour agrandir le site. Cette extension porte sur 24.500 m² de bâtiments. Un projet qui vise à internaliser, centraliser et accroître les capacités de stockage.  

Elle réalise son “American Dream”, et le fait vivre, par la même occasion, à toute l’entreprise. La limonade française artisanale à l’eau de source Lisbeth avec arômes naturels, pétille aux Etats-Unis. Sur place, la progression de ses ventes est exponentielle.

Cette véritable limonade d’antan a également conquis d’autres marchés à l’image de la Pologne, du Brésil, mais aussi du Mexique. Au total, 21 pays consomment cette boisson haut de gamme. Ainsi en 2021, Les Sources de Soultzmatt enregistre une progression des ventes de +51 % à l’export et une augmentation de 57 % de leur CA.

Une excellente performance due au travail de longue haleine réalisé par Les Sources de Soultzmatt. Depuis de nombreuses années, la société participe à des salons exports comme le SIAL PARIS ou l’ANUGA Cologne.


ETHIQUE SOCIALE

Partant du postulat que l’on est plus impliqué quand on travaille pour soi, participe aux décisions, récolte les fruits de ses efforts… la direction de SERUE Ingénierie a décidé d’ouvrir le capital de la société à l’ensemble de ses salariés. Pour rendre la démarche accessible à tous, les conditions d’accès sont simples : tout collaborateur avec deux ans d’ancienneté a la possibilité d’investir au minimum 10.000 € afin de devenir actionnaire.

L’opération a remporté un formidable succès, puisque plus de 60 % des salariés sont aujourd’hui actionnaires de l’entreprise. Pour la direction de SERUE Ingénierie, cette démarche témoigne d’une volonté de gouvernance différente et de transparence des décisions, qui soit plus en adéquation avec les aspirations et la volonté des salariés.  

Bieber Industrie fait partie du Cercle d’Entrepreneurs d’Alsace Bossue qui a pris l’initiative de créer un programme de formation en alternance, nommé « Invente Ton Avenir », pour le recrutement de personnels qualifiés, avec en conclusion un CDI.

Lancée en 2019, cette initiative a abouti à l’ouverture de deux nouvelles filières au lycée Georges IMBERT de Sarre-Union : un bac pro en chaudronnerie et un bac pro en maintenance des équipements industriels. Depuis la rentrée 2021, ce dispositif a été étendu au niveau BTS.

Ces formations ont permis à Bieber Industrie de recruter 6 apprentis et de créer en interne un poste de coordinateur apprentissage en charge exclusivement du suivi de ces apprentis. Au total, 34 personnes ont été embauchées dans les différentes entreprises du CEAB, depuis le lancement du dispositif « Invente Ton Avenir ».  


ENGAGEMENT SOCIETAL   

L'économie circulaire fait partie intégrante des deux entreprises. Elles ont à cœur de donner une nouvelle vie à un déchet et de le valoriser localement. Ainsi, un partenariat est né entre deux entreprises labélisées Alsace Excellence. Valterra Strasbourg réutilise les sacs en toile de jute des Cafés Sati pour leur offrir une seconde jeunesse.

L’organisme propose à ses clients de les utiliser comme contenant pour les remplir de composts et de copeaux et ainsi remplacer les traditionnels sacs plastiques. Une revalorisation bénéfique aux deux sociétés et qui s’inscrit dans une démarche d’écocitoyenneté. 
  

L’établissement s’engage auprès de petits acteurs du territoire alsacien et n'hésite pas à les soutenir, lorsqu’ils en ont besoin, au travers de crowdfunding. Ainsi, La Cheneaudière finance les investissements de certains producteurs locaux (maraîcher, brasseur) contre des marchandises. C’est notamment le cas avec les Vergers de la Marande situés à quelques kilomètres de l’hôtel 5 étoiles.

La Cheneaudière a avancé au producteur de fruits et légumes, 2 500 euros, afin qu’il puisse acquérir de nouveau terrain pour développer sa production. En échange, le maraîcher a remboursé l’établissement en denrées au fil du temps. Un accord gagnant-gagnant.  


RESPONSABILITE ENVIRONNEMENTALE  

Le distributeur de fruits et légumes et de produits de la mer alsacien Sapam a installé, fin 2020, 680 panneaux photovoltaïques sur une surface 3000 m² sur son entrepôt de Mulhouse. Mis en service au début de l’été suivant, les panneaux produisent chaque année 302 000 KWh. Soit l’équivalent de la consommation annuelle d’un quartier composé d’une quinzaine de maisons individuelles.

L’aménagement de ce nouvel équipement permet à l’entreprise d’avoir un taux d’autoconsommation de près de 75 %.  
  

L’enseigne l’Alsacienne de Restauration affiche depuis plusieurs mois un éco-score sur les emballages de ses plats. L’indicateur classe les plats en 5 catégories selon leur conséquence sur l’environnement, de A (faible impact) à E (le plus élevé). Un A équivaut par exemple à un plat à base de produits majoritairement bio, français, issus de circuit court, et vendu dans un emballage recyclé et recyclable. 

Mais ce critère environnemental va au-delà du simple poids carbone. Entrent ainsi dans le calcul la production, la transformation, le transport, la saisonnalité des ingrédients, les labels, la fabrication et la recyclabilité des emballages, pour établir un score synthétisé par une lettre.

 

*Via ce lien cliquable, une sélection d’autres initiatives et actions remarquables inspirantes. 

Une démarche qui se développe

Lancée en 2015 et portée par l’Agence de développement d'Alsace (ADIRA), la démarche Alsace Excellence – une des composantes de la Marque Alsace - est progressivement montée en puissance et fédère aujourd’hui une communauté de 105 entreprises labellisées ** représentant près de 20 400 salariés et environ 5,8 milliards d’euros de CA consolidés. Depuis le début de l’année, 29 nouvelles entreprises ont d’ailleurs obtenu la certification Alsace Excellence.

Le label représente un excellent levier en termes de visibilité et d’attractivité. Il valorise l’entreprise par une communication sur ses valeurs et engagements. Être labellisée Alsace Excellence, c’est l’occasion pour toute entreprise du territoire de renforcer ses liens avec des prestataires partageant ses valeurs, de séduire de nouveaux clients, mais aussi de renforcer chez ses salariés la fierté d’appartenance à l’entreprise, de les fidéliser ou d’attirer de nouvelles compétences.

La force de ce label, c’est également sa pluralité. Tous les secteurs d’activités y sont représentés. Parmi les labelisées, on compte des sociétés issues de l’agroalimentaire, de la restauration, de la communication, de l’ingénierie, du BTP ou encore des transports, etc.

** La liste avec le nom de toutes les entreprises labélisées est accessible via ce lien cliquable.

Le cap des 100 entreprises franchi 

Implantée depuis 1994 en Alsace, la société Hansgrohe Wasselonne, filiale française du groupe Hansgrohe, expert dans la robinetterie sanitaire pour les salles de bain, cuisines et douches, est devenue la 100e entreprise à acquérir le label Alsace Excellence.

Il s’agit d’une reconnaissance et d’une fierté pour le site de production qui emploie à ce jour 153 salariés. L’obtention du label a permis à Hansgrohe Wasselonne de recueillir un avis extérieur sur les actions remarquables jusque-là accomplies et d’identifier les prochaines voies d’améliorations.

“ La démarche Alsace Excellence reconnaît le travail réalisé par nos collaborateurs depuis plus de 20 ans en Alsace. Elle coïncide également avec l’un de nos axes stratégiques majeur. Nous voulons être un employeur attractif, avec des salariés épanouis et fiers de leur entreprise. Notre objectif est d’être parmi les meilleurs employeurs de la région et de notre branche. ” Julien Taillade, Président d’Hansgrohe Wasselonne 


 

La quête perpétuelle de l’excellence  

La démarche visant à obtenir la labellisation Alsace Excellence repose sur un parcours sélectif. Le label Alsace Excellence est une reconnaissance de l’excellence. Une excellence “vérifiable”, puisqu’elle s’appuie sur un référentiel complet et exigeant, et s’obtient à l’issue d’un audit externe. Avant de candidater, l’entreprise s’auto-évalue à l’aide d’une grille d’évaluation Alsace Excellence comptant une centaine de critères à examiner.

Comment obtenir le label ? 

Cette démarche s’inscrit dans la longévité. Le label est accordé à l’entreprise pour une durée de trois ans. Une échéance qui, tout en favorisant une attitude responsable et citoyenne, engage l’entreprise dans un processus d’amélioration continue, propice à l’innovation, pour développer ses marchés à l’échelle régionale, nationale voire internationale. Ainsi, elle vise perpétuellement l’excellence.

Construite par et pour les entreprises, la démarche Alsace Excellence veille à répondre aux attentes des entreprises et accompagner leurs évolutions. Des temps de rencontres, d’échanges de bonnes pratiques et d’expériences entre entreprises labelisées permettent également aux membres de s’enrichir mutuellement et une progression collective des entreprises pour aller au-delà.  

Contact presse

Romain CHEVALIER

NOIIZY